Le régime alimentaire suffit-il pour perdre du poids ?

Toute personne qui souhaite maigrir sait à quel point il est indispensable de suivre un régime alimentaire. Dans les magazines, sur Internet, à la télé…des programmes nutrition perte de poids sont exposés et vendus. En quelque sorte, qui dit perdre du poids dit adopter une alimentation particulière. Si le régime est la pierre angulaire du processus de perte des kilos, pourquoi certaines personnes l’adoptant ne parviennent pas à maigrir ? La question qui tourne en boucle dans la tête du grand nombre, c’est « le régime hypocalorique suffit-il pour perdre du poids ?

Les aliments sont complémentaires avec les activités sportives

Le régime alimentaire permet de brûler les graisses du corps et de perdre du poids. Si un individu cherche à perdre 10 kilos en 3 mois, il a affaire avec l’adoption d’un programme diet bien étudié. Il se peut que ledit programme nutrition ne lui fasse perdre que 6 kilos en 3 mois. Ceci ne laisse pas entendre qu’il a besoin d’augmenter la quantité d’aliments hypocaloriques qu’il mange.

Sinon son régime alimentaire quotidien est qualifié d’un régime draconien. Ce dernier étant un facteur potentiel qui entrave le processus d’amaigrissement. Le sujet a seulement à compléter son adoption d’un régime alimentaire avec la pratique des activités sportives. En effet, si certains aliments lui aident à brûler 50% de calories et de graisses, en pratiquant en amont des sports, cela peut augmenter jusqu’à 60 à 70%.

Aussi, le régime alimentaire contribue à perdre du poids, mais c’est les trainings pratiqués qui affinent et rendent séduisante la silhouette. La quantité du régime à adopter doit être adaptée à l’intensité et à la fréquence des trainings pratiqués, et non l’inverse.

Le régime alimentaire doit s’accompagner d’un bon sommeil

Suivre un programme diet nutrition perte de poids est une chose, mettre en pratique des exercices fitness est une autre paire des manches. Mais miser sur le bon sommeil est aussi une toute autre chose qui ne doit jamais être pris à la légère. En effet, un bon sommeil réduit la sécrétion d’adrénaline.

Plus le taux d’adrénaline est bas, mieux le cerveau est bien oxygéné, et plus grandes sont les chances qu’on puisse perdre du poids. Une respiration bien réalisée avant de dormir permet d’avoir un bon sommeil tout au long de la nuit. Si la technique de relaxation est moins efficace, il faut se rendre compte qu’on contracte certaines maladies comme l’apnée du sommeil. Cette dernière étant une maladie liée au sommeil, qui empêche donc de bel et bien dormir.

L’apnée du sommeil peut provenir d’un problème respiratoire, d’un problème psychologique, d’une maladie cardio-vasculaire, d’une complication au niveau des neurones. Les bons gestes à adopter face à l’apnée du sommeil, c’est de consulter des spécialistes : neurologue, cardiologue, psychologue et un spécialiste de la voie respiratoire.

Le régime alimentaire est inséparable à l’hydratation

La dernière chose complémentaire avec le régime alimentaire, mais non pas la moindre, c’est l’hydratation. Une alimentation saine accompagné des activités physiques régulières et d’un sommeil réparateur, tout ceci ne vaut rien si le sujet s’hydrate insuffisamment.

L’eau permet l’assimilation des aliments que l’on mange. En quelque sorte, plus on boit de l’eau, plus le régime alimentaire est bien digeste. S’hydrater ne veut simplement pas dire boire une bonne quantité d’eau par jour. La manière et le moment de boire entrent en compte.

Lorsque l’on boit de l’eau dans le cadre d’un amincissement, il faut boire quelques verres avant de faire du sport, quelques autres verres au cours et plusieurs gorgées après. Avant chaque repas est aussi le meilleur moment pour boire de l’eau. A longueur de la journée, on doit boire fréquemment.