10 Conseils pour réussir une échange de maison

Où partir cette fin d’année ou en janvier afin de réunir enfants, grandes tantes et cousins ? Partir à la campagne, en montagne ou dans une grosse agglomération, passez Noël et les fêtes de fin d’année là où vous voulez ! Villa, maison, appartement ou chalet, nous rêvons de vacances sur un site particulier, en bord de mer, en ville ou en montagne.

Voyager, avec à la donne un hébergement gratuit et tout en se sentant chez soi, ce serait tout simplement le pied ! Avec à la clé des gains d’économie non négligeables, se permettre un décor là où on ne l’aurait jamais imaginé, l’échange de maison a rendu possible ce rêve. Cette formule est accessible pour quelques semaines ou s’étendre aussi jusqu’à un mois.

Et s’il nous prend l’envie de découvrir de belles régions inconnues et de faire le tour du monde, les échanges de maison sont illimités. A nous  Montréal, Athènes, Londres, New York… !

Comment fonctionne l’échange de maison ?

Transparence, confiance et intégrité constituent les bases de principe.

Il semblerait que le concept d’échange de maison serait né dans les années 50. Propriétaires, tout autant que locataires, peuvent passer par cette pratique. Elle s’inscrit dans une volonté d’économie durable.

La démarche est simple. Après l’inscription sur un site spécialisé et le paiement annuel des frais d’adhésion, le particulier publie son offre. Cette dernière sera autant que possible détaillée avec des photos à l’appui. N’oublions pas de décrire les avantages et les intérêts. Ils seront mis en en avant, comme la piscine, le terrain de basket, le billard, etc.

Il est établi un contrat d’échange dans lequel il est rappelé quelques règles de savoir-vivre.

Les intéressés sont libres de choisir le type d’hébergement qui leur convient selon la destination.

10 Astuces d’échangeurs de maison

Quand une maison nous intéresse, on se dit et on espère fortement que la nôtre va plaire au propriétaire. Afin de réussir son échange, on ne fait pas que s’armer de patience. Il faut une grosse dose de flexibilité, une belle poignée de franchise, pas mal de communication et une pincée de chance. Nos conseils pour un échange de maison sans souci :

  1. Cliquer sur les inscrits actifs et ceux qui affichent un taux de réponse de 80 %.
  2. Envoyer un minimum de 10 demandes.
  3. Se donner du temps en s’y prenant à l’avance et en modulant ses dates.
  4. Faire le ménage et vider le frigo, prévoir un petit guide de fonctionnement pour les appareils ménagers, etc.
  5. Ranger ses placards pour faire de la place aux arrivants.
  6. Échanger les numéros de téléphone, les informations et les adresses utiles.
  7. Prendre une assurance de responsabilité civile et une d’habitation.
  8. Faire un état de lieux si possible au début et à la fin.
  9. Dire clairement les règles : animaux de compagnie acceptés ou non, conditions, etc.
  10. Aller à la rencontre des gens. Mettre en place un dispositif d’accueil, une personne pour les recevoir, leur remettre les clés, prévoir un cadeau de bienvenue, etc.

Vous aussi, tentez l’échange de maisons pour découvrir une nouvelle dimension humaine et une perception des voyages ! De nombreux sites spécialisés proposent ce genre de services: SwitcHome, Homelink et Trocmaison pour de multiples destinations internationales. Intervac et Echangedemaison sont davantage dédiés, l’un pour des offres situées en France et l’autre pour des échanges au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *