Comment calculer le prix de la carte grise d’une moto ?

A l’instar de tous les autres véhicules, le tarif d’un certificat d’immatriculation pour une moto est basé sur un calcul prenant en compte le lieu d’immatriculation du véhicule, son genre (MTL, MTT1 ou MTT2 en l’occurrence), sa puissance en chevaux fiscaux, sa motorisation et ses émissions de gaz polluants. La date de première mise en route du véhicule est également à prendre en compte.

Tous ces éléments vont déterminer le montant à régler.

La particularité du cheval fiscal moto

Comme le précisions précédemment, le lieu d’immatriculation du véhicule est une donnée essentielle à prendre en compte pour calculer le prix de son certificat moto. En fonction de la position géographique , des différences de tarifs sont pratiquées et entraînent parfois des écarts importants de coût. C’est le coût du cheval, déterminé par les conseils régionaux, dont il faut tenir compte et qui varie du simple au double suivant la région de résidence du propriétaire. En effet, en Corse le tarif unitaire du cheval fiscal est fixé à 27 euros en 2017 contre 51,20 en région PACA, soit les deux régions les moins et plus chères de France. Des prix divisés par 2 pour le cas spécifique des deux roues motorisées. Une division par 2 est encore à appliquer dans le cas d’un véhicule mis en circulation il y a plus de 10 ans. Il est donc, primordial de prendre un minimum d’information avant de faire réaliser celle-ci. De nombreuses informations sont disponibles en ligne, et des professionnels vous informent sur les différents cas de figure qui peuvent se présenter.

Cas pratique

Prenons l’exemple d’une moto Triumph Tiger 800 (8 chevaux fiscaux) de mai 2005 à immatriculer en région Occitanie où le prix du cheval fiscal est de 44 euros. Dès lors, il s’agît de multiplier 8 par 44 et de diviser le tout par 4 car le véhicule est âgé de plus de 10 ans. Résultat : une taxe régionale de 88 euros. A ce montant, ajouter des frais fixes de gestion (4,00 euros) et d’acheminement du titre et il en coûtera 94,76 euros de carte grise au nouveau propriétaire de ce deux-roues.

Ceci n’est qu’un exemple, afin de mettre en relief un cas concret. Il est souvent un peu difficile pour le simple citoyen de comprendre, le fonctionnement des institutions ainsi que le prix qui lui est facturé pour obtenir une carte grise. A l’heure actuelle, il est très souvent proposé aux particuliers de gérer cette partie administrative pour eux. Des professionnels se chargent de faire réaliser votre carte grise sans avoir à intervenir directement… Une solution qui s’avère efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *