papier auto

Quelles informations doivent être présentes dans une fiche technique auto ?

Avant d’acheter une voiture, il est normal que vous lisiez ce qu’il y a d’écrit sur la fiche technique. Problème, vous ne comprenez pas un traitre mot de ce qu’il y a dessus. Rassurez-vous, ce sont des informations faciles à comprendre. D’ailleurs, vous n’avez pas besoin de tout comprendre avant d’acheter votre voiture. Voici les informations les plus importantes que vous devez connaitre.

Point numéro 1, la cylindrée

Dans une fiche technique, c’est l’une des données les plus importantes. C’est ce qui vous permettra de comprendre le rendement maximal de votre moteur. Vous allez également comprendre comment il est constitué. Accrochez-vous : c’est une donnée qui est généralement exprimée en litre(s). La cylindrée fait référence aux espaces de la chambre d’admissions du moteur. Un moteur 4 cylindres de 2.0L possède donc techniquement 4 cylindres d’environ 0.5L chacun. C’est une donnée qui est aussi prise en compte lors d’un contrôle technique.

Point numéro 2, la puissance de votre moteur

Si vous consultez la fiche technique de votre voiture, votre vendeur vous a surement dit que votre voiture fait 100 ch ou 80 chevaux. La puissance moteur est alors exprimée en chevaux-vapeur. Repérez les abréviations CH ou HP (Horse Power) en anglais. La donnée exprimée de la sorte correspond donc à la puissance maximale délivrée par le moteur à un certain régime moteur. Par exemple : 330 Chevaux à 6500 tours/minute. Ce qui signifie qu’à 6500 tours par minute, sans tenir compte du rapport engagé, la voiture développe vraiment 330 chevaux.

Et la puissance en Watts ?

Tous les constructeurs n’expriment pas la puissance de leurs voitures en « Cheval ». D’autres le font en KiloWatt (mais pourquoi ?). Il est vrai qu’une voiture développe réellement un nombre effarant de Watts. Selon les professionnels, un watt correspond alors à 0,00136 cheval. Pour faire simple, 100KW valent alors 136 chevaux.

Le couple moteur

Votre vendeur vous a surement fait la remarque : « cette voiture possède un couple phénoménal » explications : le couple moteur est utilisé en rapport avec la poussée du moteur à chaque tour de son vilebrequin. Le couple se mesure en Newton-mètre (Nm). Mais attention, selon la puissance du moteur, le couple varie également en fonction des tours que le moteur prend. 450Nm à 5000 tours.

Remarquez que la différence de couple est notable entre un moteur essence et un moteur diesel. Ce dernier possède effectivement plus de couples, mais sur des plages moteurs assez réduites. C’est vrai, surtout que la puissance n’est pas délivrée de la même manière entre un diesel et un moteur essence.

Le type de transmission embarquée par la voiture

Vous avez le choix entre une traction, une propulsion ou encore une transmission intégrale (4×4). En termes de motricité, ce sont les trois possibilités que vous pouvez avoir. Avec une traction, c’est assez évident : ce sont les roues avant qui traduisent en mouvement le travail fourni par le moteur. Toute la puissance est alors repartie sur les seules roues avant.

Pour une propulsion, c’est tout le contraire. Ce sont les roues arrière qui obtiennent toute la puissance moteur. Sachez qu’il est tout à fait possible d’avoir une propulsion avec un moteur installé à l’avant de la voiture et vice-versa. Pour le mode 4×4, c’est très clair : toutes les roues sont entrainées par le moteur. Il est à noter que le type de transmission influe grandement sur le comportement global de la voiture.