Banque en ligne : quelles sont les dispositions à prendre en cas de litige ?

Cela peut arriver d’être en désaccord avec sa banque en ligne. Il se peut que la raison soit les achats en ligne, les frais à débourser pour le fonctionnement du compte ou encore les opérations de crédit. Dans le cas où la banque en ligne estime que la réglementation bancaire n’est pas respectée, il lui est possible d’interdire l’accès du compte au client. Mais lorsque ce genre de situation se présente, quelles sont les dispositions à prendre ?

Contacter les premiers concernés

Il est important de rappeler que votre premier interlocuteur c’est votre conseiller client et la banque en ligne. De ce fait, la première chose à faire c’est de leur en parler. Toutefois, n’hésitez pas à présenter le cas à un avocat ou encore à une association. En effet, le droit bancaire peut s’avérer assez complexe. Il est conseillé de réunir toutes les informations nécessaires à la réclamation dont :

  •  Les dates,
  •  Le numéro de carte,
  •  Le numéro de clients,
  • Les documents.

Pour bénéficier de conseils efficaces sur tout ce qui concerne la banque, suivez le lien koodpooce.fr. Une fois que les éléments nécessaires sont réunis, il est important d’appeler la banque et de leur expliquer le problème rencontré. Il se peut que cela soit une problématique concernant un crédit, l’assurance ou alors les frais bancaires. Il est recommandé de prendre rendez-vous, afin d’en parler de vive voix. Rien ne vaut une rencontre physique pour apaiser certaines tensions.

Rédiger une réclamation écrite

Dans le cas où vous ne recevez aucune réponse, il est conseillé de s’adresser au service des réclamations. L’adresse peut être indiquée sur le relevé de compte ou encore sur le site internet de la banque en ligne. Lorsque vous rédigez votre réclamation écrite, il faut y indiquer :

  • Les circonstances du litige,
  • Le motif du litige,
  • Un résumé des démarches faites,
  • Une explication de la demande.

Une fois que la réclamation écrite est envoyée, ils ont dix jours pour vous envoyer un accusé de réception. Suite à cela, la banque en ligne se doit de vous proposer une solution dans un délai de deux mois, maximum.

Recourir à un médiateur

En vertu de l’article L2316-1 du Code monétaire et financier, toutes les banques se doivent de recourir à un médiateur en cas de litige avec le client. Cette personne doit être indépendante, tenue à la confidentialité, mais surtout impartiale. Pour être en mesure de faire appel à un médiateur, il faut identifier si le litige est par rapport au service fourni ou être en relation avec la mauvaise exécution d’un contrat conclu. Entre autres les contrats d’épargne, les crédits immobiliers, etc… De ce fait, lorsque vous faites appel au médiateur, le secret bancaire sera levé. Il dispose alors de trois semaines après la réception du dossier. La médiation aura donc lieu 90 jours à partir de la réception du dossier intégral. Il faut savoir qu’il a le devoir de vous informer le plus tôt, de la solution proposée. Une fois que vous aurez pris en compte la solution de médiation, vous êtes libre de l’accepter ou non. La plupart du temps, les deux parties se mettent alors d’accord suite à l’intervention du médiateur. Ce qui signifie la fin du litige.