Comment soigner une mycose de pieds

L’humidité et la chaleur favorisent l’apparition des mycoses des ongles et de la peau au niveau des pieds. À cela s’ajoute le port de souliers fermés et étroits. Une fois les ongles atteints par cette infection, ils deviennent jaunâtres, gros et déformés. Dans certains cas, ils peuvent se casser et tomber. Il n’est pas recommandé de soigner soi-même la mycose des pieds, il est indispensable de se rendre chez un pédicure-podologue qui traitera l’infection.

Qu’est-ce que la mycose des pieds ?

La mycose des pieds, appelée également pied d’athlète ou encore onychomycose, est une infection parasitaire des ongles par des champignons tels que les moisissures. Elle se situe généralement entre les orteils les plus serrés, notamment le 4e et le 5e orteil. Très contagieuse, on attrape les mycoses des pieds par contact direct avec le parasite. En effet, les pieds se trouvent dans un milieu à la fois chaud, humide et obscur dans les chaussures, particulièrement si ces dernières sont mal aérées. Elles deviennent moites avec la transpiration.

Par ailleurs, d’autres milieux, notamment les endroits publics où on se promène généralement pieds nus sont également propices à leur développement. Ce sont entre autres les sols contaminés de la piscine, la plage, la douche, les vestiaires, le sauna, le hammam…

Personne n’est à l’abri de cette infection. En effet, une personne atteinte marchant pieds nus dépose sur le sol des fragments de peau infectés, transmettant à son tour la maladie.

Toutefois, il faut noter que certains sont plus sujets à l’onychomycose, à savoir les diabétiques, les personnes déprimées ou stressées, les personnes âgées…Les mycoses des ongles sont très contagieuses. Si l’infection s’aggrave, elle peut causer des dommages permanents aux ongles et risque de se propager dans les autres régions du corps.

C’est la raison pour laquelle il est indispensable de recourir l’aide d’un podologue dès que les signes apparaissent. Il ne faut pas attendre que les ongles tombent partiellement ou totalement avant de se rendre chez le spécialiste.

Comment soigner une mycose des pieds ?

La mycose des pieds peut attaquer soit les ongles, soit la peau entre les deux orteils. Que ce soit sur l’un ou l’autre, elle se manifeste par des signes évocateurs auxquels il faut porter une attention particulière. Pour la mycose des ongles, une petite tache blanchâtre ou jaunâtre apparaît tout d’abord dans le coin d’un ongle et progresse ensuite vers la base. L’ongle s’épaissit, décolle et une odeur légèrement désagréable s’en dégage. De plus, il devient difficile à couper ou à limer.

Pour la mycose cutanée, la victime peut ressentir une démangeaison, une macération blanche et épaisse se trouve entre les deux orteils, dégageant également une odeur désagréable. Le traitement de l’onychomycose dure plusieurs mois, d’où la nécessité de se rendre chez le podologue dès l’apparition de ces signes. Il réalise des analyses afin de déterminer s’il s’agit d’une mycose ou non.

Si le résultat des analyses le confirme, le pédicure-podologue va désépaissir ou enlever les parties malades de l’ongle ou la peau macérée. Il donnera ensuite un antifongique local sous forme de vernis incolore à appliquer tous jours ou plusieurs fois par semaine, selon sa prescription.

(Visited 17 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :