Les activités sportives en montagne

Les vacances de neige sont là, vous allez partir en montagne, mais pas pour dévaler les pistes de ski. Non, très peu pour vous. Fort heureusement, certaines activités de montagne vous maintiennent en forme et  vous passionnent. Aux VTT et aux randonnées pédestres, préférez-vous les formules plutôt insolites ?

Ainsi, la montagne offre un cadre parfait pour les vacanciers en quête d’aventures : pics rocheux, descentes rapides et grands vides. Les amateurs des sports extrêmes pourront se dépenser et recevoir leur charge d’adrénaline comme il se le doit.

Les loisirs en famille

Pour petits et grands, la montagne offre son tout plein de potentialités. Pour découvrir les alpages et des panoramas d’une beauté à couper le souffle, les familles apprécieront les belles balades. En vélo, en quad, en moto ou à dos d’âne, les excursions et les circuits ne sont pas obligatoirement à faire à pied. Se faire tracter par des chiens de traîneaux est assez original en plus d’être amusant.

Les activités de plein air ne manquent pas non plus et correspondent à tous les goûts. Yoga ou pêche, certains pourront se livrer à leurs loisirs favoris. Il vous est donné la possibilité d’aller directement choisir, sur site, parmi le panel du centre de loisirs.

Pourquoi ne pas participer à une séance de paintball où les fous rires seront à coup sûr au rendez-vous ?

Des aventures à faire pâlir les amis

Dédiées aux amateurs de sensations fortes, voici le Top 5 des activités de l’extrême en montagne :

  1. L’escalade freestyle

Ici, pas de harnais ni de baudrier, sans même corde ni quelconque équipement de sécurité. Bien entendu, ce sport n’est pas à recommander pour tout alpiniste débutant. Il faut d’abord maîtriser son corps, son équilibre et son habilité, tout en développant la force de ses jambes et de ses bras. Une fois suspendu là-haut, on ne pourra que compter sur soi.

  1. Le motoneige

Réaliser des sauts en motoneige n’est pas donné à tout le monde. Atteignant des records d’une hauteur de 110 m, il s’agit de parfaitement gérer son engin. Son homonyme, le motocross freestyle ou le FMX est aussi un sport de haute voltige. Le pilote a comme pour objectif de réaliser des figures aériennes les plus spectaculaires possibles.

  1. Le Base Jump

Sauter est réservé à ceux qui n’ont pas peur du vide. Le point de départ se fait à partir du sommet d’un point culminant, en ville ou dans un site dégagé. Base est un acronyme de Buildings, Antennas, Spans, Earth. Le parachute sert à freiner et à amortir sa chute.

  1. La descente en VTT

Un versant de montagne s’avère extrêmement glissant et donc dangereux. De plus des obstacles, des branches, roches et sauts viendront se mettre sur la route. Le pilotage en VTT, appelée aussi downhill mountain biking, est une discipline qui requiert de l’entraînement. Le pilote doit se protéger avec casque, lunettes, gants, etc.

  1. La descente en Kayak

Les sports d’eaux vives se déclinent selon vos envies et les lieux : rafting, hydrospeed, canoë raft, etc. Par exemple, vous imaginez-vous sauter d’une chute d’eau, tel que l’a fait le recordman américain Tyler Bradt en 4 secondes à Palouse (57 mètres) ?

Snowboard, snowkite, parapente, tyrolienne : bon nombre de ces sports peuvent être initiés par un moniteur. Très important pour débuter, le fait d’être bien encadré fait prendre conscience de toute la dimension des risques encourus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *