Cap sur l’Arizona

Quand on parle de l’Arizona, la première chose qui vient en tête est le Grand Canyon ainsi que la longue traversée de la route 66. Il existe une multitude de façons de passer un agréable séjour dans cette partie des Etats-Unis, que l’on soit en famille ou en couple. Le territoire Navajo fait partie des lieux incontournables de ce site.

Des formations rocheuses spectaculaires

Dans la partie Ouest des Etats-Unis, du côté des pentes de Coyote Buttes, on ne peut pas rater une visite de la splendide formation rocheuse appelée « The Wave ». Le site est remarquable grâce à ses couleurs extraordinaires et ses formes ondulées. Les visiteurs découvriront d’immenses vagues en forme de U. Les deux bancs principaux sont d’une largeur de 19 mètres sur une hauteur de 36 mètres, et de 2 mètres de large pour une hauteur de 16 mètres. Pour avoir la chance de profiter de cette merveille de la nature, il est obligatoire d’obtenir un permis parmi les 20 qui sont délivrés tous les jours.
Autre paysage fascinant qui semble venir d’une autre planète, toujours en Arizona, est le labyrinthe rocheux et naturel de l’Antelope Canyon. Issu de l’érosion et l’œuvre du temps, ce site naturel offre un spectacle incroyable avec un mélange de couleurs et une architecture des plus stupéfiantes. Appartenant aux Indiens Navajo, cette gorge célèbre a été découverte vers 1931. Les Navajos ont aménagé quelques infrastructures pour faciliter la visite des lieux aux touristes. L’Upper Antelope Canyon et le Lower Antelope Canyon sont les principaux canyons de ce site. Le premier se situe à 1.200 mètres d’altitude et s’étend sur 400 mètres. Le second est plus long et plus étroit, ce qui en rend l’accès un peu plus difficile. L’un des avantages de ce site est de ne pas avoir été touché par la civilisation, en dehors d’un seul escalier en métal pour l’accès. Il a été très bien conservé.

Une forêt pétrifiée

Riche en trésors naturels, l’Arizona propose différents sites étonnants à découvrir. Au sud des Etats-Unis, entre le Texas et la Californie, se trouve un des plus grands parcs américains. La forêt pétrifiée de l’Arizona fait partie des plus impressionnants vestiges de la nature. Loin de ce que l’on peut imaginer, la forêt pétrifiée n’est pas un endroit maléfique couvert de paysage inviolé. Il s’agit plutôt d’une œuvre de la nature, alliant géologie et effets du désert.
A l’entrée du parc, des boutiques proposent en souvenir quelques bouts de cette forêt pétrifiée. Ce qui est illégal dans ce territoire, puisqu’il a été pillé à sa découverte au XIXème siècle et durant la construction de la route 66. D’ailleurs, les agents chargés de la protection du site fouillent les visiteurs pour qu’ils n’emportent rien du parc avec eux. Pour y accéder plus facilement, il est conseillé de prendre l’autoroute 40 au Nord.

(Visited 19 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *