Tout ce qu’il faut savoir sur le champagne.

Qui dit fête prestigieuse ou événement haut de gamme dit toujours champagne pour tout le monde. En effet, cette boisson s’invite à toutes les tables d’honneur. Avec le vin, le champagne sont des eaux de luxe, dégustés durant les périodes marquantes de la vie. Se déclinant en plusieurs arômes fruités, les vins et les champagnes existent en plusieurs versions, de brut à sec.

La fabrication du champagne

Le processus de fabrication du champagne est à la fois long et complexe. Ce qu’il faut noter avant tout, et cela, bien peu de gens semblent le savoir, c’est que le champagne est bel et bien un vin. Il est élaboré à partir de vins de réserves et de vins de l’année et nécessite une certaine finesse lors de son élaboration. Le champagne passe par différentes étapes, comme la seconde fermentation, la naissance des bulles, la maturation, le dégorgement…

Toutefois, l’étape de fabrication la plus importante reste le dosage. Autrefois, la tendance des champagnes était très sucrée, avec un dosage moyen de 100g/L. Mais peu à peu, on a diminué la quantité de sucres pour obtenir un goût à la fois suave et pétillant, sans pour autant avoir l’impression de boire de l’eau gazeuse sucrée. Parfois même, certains vignerons suppriment totalement le dosage.

Le bon dosage en sucres

Il existe différents types de champagnes selon le dosage en sucres :

  • Le champagne brut : c’est le plus courant sur le marché. Il se caractérise par sa faible concentration en sucres (moins de 12g/L).
  • Le champagne brut millésimé : le Millésime fait référence aux vins provenant d’une même vigne et de la même année de récolte.
  • Le champagne demi-sec : ces types de champagnes sont plus sucrés (24g/L) et sont idéaux pour être dégustés avec le dessert.
  • Le champagne extra-sec : sa teneur en sucre varie de 12 à 17g/L. Il est à la fois sucré et légèrement fruité.
  • Le champagne doux : ce vin de champagne se caractérise par une forte concentration en sucres (50g/L).

Les arômes de fruits

Les arômes comptent beaucoup dans le choix du champagne. Certains opteront pour des arômes de fruits rouges et de fruits jaunes, tandis que d’autres préféreront que le goût du raisin fermenté reste intact. On peut aussi citer les fruits secs et les fruits confits, sans oublier les épices légers. Le goût des arômes comptent aussi bien que la teneur en sucre du champagne. Il faut noter que les arômes dégagés dépendent du temps de maturation. C’est ce qui caractérise entre autre le champagne dans toute sa splendeur. Tout savoir sur le champagne sucré fruité.

Quel champagne sucré fruité choisir ?

Il serait difficile de déterminer quel est le meilleur champagne sucré fruité, étant donné que le goût est relatif à chacun. Ce que vous pouvez faire en revanche, c’est déjà de déterminer si vous préférez le champagne doux ou brut. Ceux qui ont un penchant pour l’alcool sucré apprécieront certainement le champagne demi-sec. En revanche, ceux qui privilégient le goût salé préféreront le champagne brut.

Dans ce cas, vous devrez vous référer à la liste ci-dessus. Il est important de connaître le langage des vignes et de faire attention aux faux-amis. En effet, comme vous l’aurez constaté, un champagne sec est un champagne fortement sucré et non l’inverse. En ce qui concerne les arômes, c’est exactement la même chose.

Enfin, il ne faut pas oublier de prêter attention au temps de maturation, car plus le champagne vieillit, plus son goût sera prononcé. D’ailleurs, les saveurs évoluent aussi avec le temps. Si vous voulez un champagne avec un arôme de fruit frais ou plus mûr, la durée de maturation idéale est de moins de 5 ans. Au-delà de cette période, le champagne proposera un arôme de fleurs séchées et de grillé. En temps normal, toutes ces indications se retrouvent sur l’étiquette de la bouteille.

(Visited 11 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :