Les erreurs à ne pas commettre lorsqu’on se sèche les cheveux

Les cheveux sont fragiles et nécessitent beaucoup d’attention, particulièrement lors du séchage. En effet, se sécher les cheveux est un geste du quotidien qui paraît tellement simple. D’ailleurs, on le fait parfois sans réfléchir. Or, il existe des règles à suivre pour ne pas abîmer son cuir chevelu. Ainsi, afin de maintenir ses cheveux en bonne santé, voici les erreurs à ne pas commettre lors du séchage.

Utiliser un sèche-cheveux non adapté

La première erreur à éviter lorsqu’on se sèche les cheveux est d’utiliser un sèche-cheveux non adapté. Pour ce faire, on commence par troquer son sèche-cheveu qui date de plusieurs années pour un modèle récent comme le sèche-cheveu ghd. En effet, un sèche-cheveu trop ancien ne dispose pas des technologies actuelles qui permettent de réguler la chaleur et donc de mieux protéger la chevelure.

Ainsi, lorsqu’on choisit son modèle, il est conseillé de viser une puissance d’environ 2200 watts. Dans la même mesure, opter pour un sèche-cheveux qui permet de réguler la chaleur, de manière à ce que l’on puisse utiliser de l’air chaud au début du séchage et terminer avec de l’air froid.

Se démêler les cheveux alors qu’ils sont encore mouillés

Peu de personnes le savent, mais se brosser les cheveux pendant qu’ils sont encore mouillés est l’une des erreurs qu’il faut absolument éviter quand on se sèche les cheveux. Effectivement, ce geste peut provoquer leur casse. Le mieux est d’attendre que les cheveux soient secs au moins à 80 % avant d’utiliser une brosse à cheveux. Avant cela, le cuir chevelu est encore très fragile.

En se pressant de les démêler à la sortie de la douche, on les agresse involontairement, ce qui risque de les abîmer. Pour celles qui ont un type de cheveux secs, il est indiqué de bien hydrater la chevelure avant de la démêler et de la brosser.

Sécher les cheveux sur la longueur

Se sécher les cheveux sur la longueur figure parmi les erreurs les plus courantes effectuées par la majorité des gens. Or, pour éviter d’abîmer son cuir chevelu, il est fortement recommandé de le sécher au niveau des racines.

En se focalisant sur les racines pendant le séchage, les longueurs se sécheront naturellement. Comme les pointes sont les plus fragiles, elles ne seront pas en contact direct avec l’air du sèche-cheveux et ne seront donc pas attaquées.

Utiliser un sèche-cheveux quotidiennement

Tout comme le brushing ou le fer à lisser, le sèche-cheveux a tendance à agresser la chevelure lors du séchage. Dans cette mesure, on doit éviter de l’utiliser tous les jours. Dans la même mesure, il est conseillé d’espacer le plus possible les shampoings. Les spécialistes capillaires recommandent une fréquence maximale de deux fois par semaine. En les lavant tous les deux ou trois jours, les cheveux se fortifieront et seront visiblement plus sains et plus soyeux au bout de quelques semaines.

En ce qui concerne le séchage, on privilégie le séchage au naturel, à savoir à l’air libre. Le mieux est donc d’utiliser le sèche-cheveux uniquement lorsqu’on n’a pas le temps d’attendre que le cuir chevelu se sèche naturellement.

(Visited 24 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :