Un guide sur l’achat de maison

Avant d’acheter une maison, il faut passer par différentes étapes : le choix du type de maison, le budget, la négociation des prix…

Le choix du type de maison

Il est important de définir le type de maison que l’on recherche : en se basant sur de nombreux critères : nombre de chambres, superficie totale, avec ou sans jardin, avec ou sans garage, maison à étage ou plain-pied, etc. Il faut aussi déterminer si vous cherchez une maison neuve ou ancienne.

La prise en compte du budget

Avant de chercher la maison qui répond à vos critères, il est primordial de tenir compte de votre budget. Il y a l’apport personnel qui ne nécessite pas d’emprunt. Puis, il y a le recours à des aides financières : prêt à taux zéro, prêt action logement, prêt à l’accession sociale, aides collectives locales ou aides de caisses de retraite. En dernier recours, il y a le crédit immobilier.

La recherche de la maison

La recherche de la maison dans un investissement immobilier peut s’effectuer au niveau de la presse locale, des sites d’annonces immobilières, des journaux locaux, du réseau de vos connaissances et amis, etc. Une fois que vous avez trouvé les maisons qui répondent à vos exigences, prenez rendez-vous pour les visiter. Prenez note des informations sur les différentes maisons que vous avez visitées pour les comparer. S’il est possible, vous pouvez prendre des photos de chaque maison. Une fois que vous avez fait votre choix, prenez contact avec un professionnel pour estimer les coûts des travaux. Pensez à demander au vendeur les charges de copropriété (s’il s’agit de maisons dans les lotissements gérés par les copropriétés), le mode de chauffage, la taxe foncière, etc.

La négociation du prix

Le prix de la maison que vous allez acheter inclut les frais de notaire, les frais d’agence et le coût du financement. Vous pouvez négocier la somme à payer avec votre vendeur. Vous pouvez obtenir une baisse de 10 %.

L’établissement d’une offre d’achat

Une offre d’achat est une promesse unilatérale d’achat. L’une des deux parties qui se rétracte doit verser des dommages et intérêts à l’autre partie. Une proposition d’achat doit indiquer la durée de validité de l’offre, la description précise du bien, le prix d’achat proposé, les modalités de réponse du vendeur, les moyens de financement de l’achat, les conditions de rétraction, ainsi que des clauses suspensives. Ces dernières permettent d’annuler l’achat. Il est aussi possible de se rétracter d’une offre d’achat si le vendeur n’a pas donné de réponse dans les délais prévus ou si le vendeur a refusé votre offre. Par contre, dès qu’un accord est conclu, il faut tout de suite aller chez le notaire pour conclure l’achat. Cette étape permet de vous enregistrer en tant que nouveau propriétaire de la maison. Si vous voulez réduire vos charges en ne payant pas les frais d’agence, vous pouvez opter pour l’achat de maison de particulier à particulier. Cependant, il faut toujours bien se renseigner pour éviter toute arnaque.

La recherche du meilleur financement

Pour obtenir le meilleur financement pour l’achat de maison, comparez l’offre de plusieurs banques. Il faut choisir l’organisme qui propose un bon taux, une durée d’emprunt intéressante, des frais de garantie, etc. Après, vous pouvez-vous installer dans votre nouvelle maison. Vous disposez de trois mois avant de déménager définitivement. Entre temps, vous pouvez aménager la maison. Si vous détectez des vices cachés, vous pouvez demander au vendeur d’effectuer des réparations.

La souscription d’une assurance

Une fois que vous avez acheté votre maison, il est indispensable de souscrire une assurance : contre l’incendie, les dégâts des eaux, le vol, etc. Il faut choisir la compagnie d’assurance qui propose de meilleures offres.

(Visited 8 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :