Les avantages des ampoules LED

Dans une habitation, il existe traditionnellement plusieurs types d’ampoules : l’ampoule incandescente, halogène, à néon, l’ampoule basse consommation et l’ampoule LED.
L’ampoule LED (Lampe à Diode Électroluminescente ou Light-Emitting Diode) ou en français DEL se caractérise par ses diodes électroluminescentes. Au début, leur usage est recommandé pour les circuits électroniques et leur propension à durer (calculé en nombre d’heures). Depuis 1962 et peu à peu, elles viennent en remplacement de nos bonnes vieilles ampoules. Et bien qu’ayant affiché des prix élevés, elles ont tendance aujourd’hui à se démocratiser. Une révolution de taille !

Les atouts des ampoules LED

Grâce au remplacement de toutes les ampoules par des LED, des économies d’énergie, de coûts et des impacts positifs se dégageront sur un long terme, au niveau de :
– La consommation
Elles ont une consommation faible, se chiffrant autour de 2 W. En termes de rendement, vous amortirez plus facilement leur coût.
– La durée de vie
Elles atteignent les 500 heures, soit 15 fois plus que celles d’ordinaire.
– Très bonne efficacité lumineuse
Elles détiennent le meilleur rendement lumineux et peuvent être régulées, plus particulièrement pour les lumières d’ambiance.
– L’environnement
Elles ne chauffent pas, ne contiennent ni mercure, ni plomb et en cela, elles respectent l’environnement.
En cela, elles apportent des critères de sécurité basés sur son fonctionnement et sa résistance à se casser. En outre, elles s’intègrent à tous les types de luminaires, en étant discrètes et design : lampadaire, spot, plafonnier, lustre, applique, à encastrer au plafond, etc.

Du bon usage des ampoules LED

Par ailleurs, certains types de luminaires nécessitent un dosage modéré et attentif des ampoules LED, telles que les veilleuses pour enfants ou les liseuses. Effectivement, une lampe LED cause une luminosité assez forte (lumière bleue) qu’il convient de limiter par un faible ampérage ; ceci pour éviter une dilatation des pupilles, de fatiguer les yeux et pour conserver une vision correcte.
Elle sera choisie pour sa couleur et pour un peu de fantaisie (dans un bar, au comptoir ou pour les pièces de repos…) et selon les besoins d’intensité, classiques ou bien plus puissantes.
Si on souhaite reconstituer la lumière du jour, on choisira une lampe LED « daylight », avec davantage de tons froids (bleus). Tandis qu’une lampe LED « warm white » donnera un rendu avec davantage de tonalités chaudes (rouges).

Le choix de l’ampoule LED

Aussi bien dans les zones communales (éclairage public) que dans les zones résidentielles, l’usage du LED offre un fonctionnement optimal.
Leur faisceau lumineux est dirigeable vers toutes les directions et plus particulièrement vers le bas. On évitera d’illuminer toute une surface en éclairant seulement les endroits nécessaires. On réduit du même coup les frais de manutention et le remplacement fréquent des lampes incandescentes qui résistent moins aux changements de tensions.
Chaque ampoule possède ses propres critères relatifs à leur utilisation, en prenant l’exemple d’une ampoule de 230 ou de 120V : sa classe énergétique, son flux lumineux, sa puissance et sa durée de vie. Généralement sur l’étui, vous trouverez les recommandations du fabriquant vous invitant à tel usage ou telle destination, il est fort utile de s’y conformer.

(Visited 104 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :