Comment faire pour devenir élagueur professionnel ?

L’élagueur professionnel est un spécialiste des arbres ! Bien que ce métier qui consiste en la coupe et l’entretien des arbres semble à première vue simple, il présente certaine complexité qui montre l’importance de passer par la formation. Mais entre la formation et l’exigence pour certains critères complémentaires, que doit-on savoir avant d’exercer le métier d’élagueur professionnel.

Elagueur professionnel, un métier qui requiert une formation

L’élagueur est un professionnel de l’arboriculture qui se charge de tous les entretiens et soins apportés aux arbres. En sa qualité de spécialiste des arbres, celui-ci se déplace dans les branches pour tailler mais aussi apporter le soin nécessaire du tronc, en passant par les branches aux feuillages. Ainsi, l’élagueur veille à offrir aux arbres leur santé, leur esthétique afin qu’ils soient en parfaite harmonie avec l’environnement ou ils sont plantés.

Mais avant de pouvoir devenir un élagueur professionnel, il faut avant tout effectuer une formation professionnelle sur le métier. C’est en effet grâce à une bonne maitrise d’un ensemble de techniques et des outils de coupes que l’on peut assurer un élagage propre. La première étape pour devenir élagueur professionnel est d’effectuer 2 ou 3 ans d’études pour préparer un CAP agricole ou d’un bac professionnel en agriculture. Il faudra par la suite effectuer une année de formation pour la spécialisation au métier d’élagueur. Ce métier a beaucoup évolué au fil des ans et exige de la part  des élagueurs une bonne maitrise des techniques de coupe qui vont assurer une cicatrisation naturelle ainsi qu’une certaine esthétique.

Elagueur, un métier aux multiples exigences

L’élagueur est un ouvrier forestier qui est seul à même à effectuer tous les entretiens et soins nécessaire pour assurer la qualité et la pérennité des patrimoines arborés. Ainsi, son intervention s’avère être nécessaire pour le soin de la physiologie et de l’architecture de l’arbre et notamment de celui que l’on retrouve dans un jardin ou espace vert quelconque. Il en va de même des arbres dans les parcs, le long des voiries…qu’ils sont à la charge des particuliers, de l’état ou des colocataires.

Il faudra que l’élagueur dispose de plusieurs qualités pour qu’il puisse travailler dans le milieu. Il lui faudra notamment une certaine endurance physique, de l’équilibre, de la dextérité. En outre, il faut aussi être un bon grimpeur tout  en sachant manier les différents outils de coupes et de taillages des arbres. Mais une chose est particulièrement important notamment l’amour des arbres et des hauteurs. Il faudra en effet être passionné des arbres pour pouvoir les entretenir  au quotidien. Faisant également partie des exigences propres à ce métier, la saisonnalité due à la particularité de chaque arbre ou à la contrainte temps, ainsi que les besoins du client et de leurs proches.

(Visited 37 times, 1 visits today)
Partager l'article sur :